Index de l'égalité Femmes - Hommes 2021

La loi « Pour la liberté de choisir son avenir professionnel » du 05 Septembre 2018 instaure une obligation de mettre en œuvre l’Index de l’égalité femmes-hommes. Chaque année avant le
1er mars, les entreprises d’au moins 50 salariés doivent calculer et publier sur leur site internet leur Index de l’égalité femmes-hommes.

L’index de l’Égalité Femmes-Hommes est composé de 5 indicateurs et est noté sur 100 points.

Les entreprises en-dessous de 75 points devront prendre des mesures de corrections pour parvenir à l’égalité dans les 3 ans.

A Genavir, l’année calendaire 2020 a été choisie comme période de référence. L’effectif pris en compte est de 343 salariés.

-          Indicateur 1 : Mesure des écarts de rémunération entre les femmes et les hommes.

Cet indicateur a pour objectif de comparer les rémunérations moyennes des femmes et des hommes par tranche d’âge (moins de 30 ans, de 30 à 39 ans, de 40 à 49 ans et 50 ans et plus) et CSP (ouvriers, employés, techniciens et agents de maîtrise, ingénieurs et cadres).

Nous constatons un écart de rémunération en faveur des hommes et obtenons la note de 34/40.

-          Indicateur 2 : Mesure les écarts des augmentations entre les femmes et les hommes

Cet indicateur a pour objectif de comparer le pourcentage de femmes et d’hommes ayant perçu une augmentation individuelle au cours de la période de référence (pondéré par l’effectif de chaque CSP).

Nous constatons un écart favorable aux femmes, et obtenons la note de 20/20.

-          Indicateur 3 : Mesure les écarts de répartition des promotions entre les femmes et les hommes

Cet indicateur a pour objectif de comparer le pourcentage de femmes et d’hommes promus au cours de la période de référence (pondéré par l’effectif de chaque CSP).

Aucun écart favorable n’est constaté pour l’une ou l’autre des populations et obtenons la note de 15/15.

-          Indicateur 4 : Mesure le pourcentage de salariées augmentées après la maternité

Cet indicateur a pour objectif de comptabiliser le pourcentage de femmes ayant bénéficié d’une augmentation individuelle dès lors que des augmentations ont été attribuées durant leur absence.

En 2020, nous n’avons observé aucun retour de congé maternité. Cet indicateur est donc incalculable.

-          Indicateur 5 : Mesure la parité entre les femmes et les hommes parmi les 10 plus hautes rémunérations

Cet indicateur a pour objectif d’évaluer la mixité des dix plus hautes rémunérations.

Les femmes sont sous-représentées dans les salariés les mieux rémunérés, nous obtenons la note de 0/10

Le total des indicateurs calculables est ramené sur 100 points en appliquant la règle de la proportionnalité.

Au total, Genavir obtient un score de l’index de 81 / 100